La conduite en hiver

Categories Auto | Conseils de conduite

La conduite en hiver

Apprendre a connaitre ses limites

Le bon conducteur sait avant tout ce dont il est capable de faire sans perdre le contact avec la chaussée, rattraper une perte d'adhérence c'est la preuve pour le conducteur qu'il n'a pas réussi à l'anticiper, plus que jamais en hiver la première règle sera d'adapter sa conduite aux situtations en commençant par réduire l'allure.

N'hésitez pas a tester vos freins dès que l'occasion se présente, seul(e) en ligne droite, à faible allure, sur une route dégagée, cela vous permettra de "sentir" votre capacité de freinage, n'hésitez pas à recommencer l'opération de temps en temps.

S'adapter aux situations de conduite hivernales

Préparez le véhicule

Les pneus constituent le seul contact avec la route, toutes nos actions, volontaires ou commandées par l'électronique de notre véhicule (ABS, ESP, ASR...) passent par nos pneus, la première chose à vérifier c'est la pression des pneus, en effet celle-ci dépend de la température, si votre dernier contrôle date de cet été avant de partir en vacances il y a fort a parier que la pression actuelle des pneus ne soit plus du tout la même avec 25°C de moins !

Il faut partir du principe que l'adhérence par temps de neige ou verglas est divisée par 7 ou 8, ce qui signifie que vos pneus verrons leur adhérence diminué d'autant, de plus, bien souvent nos pneus été à gomme dure perdent une grande partie de leur qualité d'accroche quand la température descend en dessous de 7°C, pour éviter cela privilégiez les pneus hiver qui conservent une gomme plus tendre avec des températures basse.

Anticipez le freinage

La chaussée glissante n'est pas compatible avec un freinage brutal qui inévitablement provoquera une perte de contrôle du véhicule. Il est donc primordial de garder des distances de sécurité encore plus importantes et d'anticiper au maximum les éventuels changement de direction.

Le conducteur de 4x4x pensera à tort qu'il dispose d'une meilleure adhérence et roulera certainement plus vite que les autres, tout ira bien, sauf au freinage...

N'oubliez pas que vos pneus permettent de guider ou de freiner, en temps normal il est possible de faire les deux, mais vous n'aurez jamais un freinage maximal en tournant, ni un guidage optimal en freinant. Lorsque l'adhérence est réduite il est d'autant plus important de choisir entre freiner ou tourner.

Doser l'accélérateur

Accélérez progressivement pour éviter le patinage des roues motrices. Si vous sentez que vous perdez de l’adhérence, passez une vitesse supérieure. La force appliquée aux roues diminuera aussitôt et vous retrouverez un peu de motricité. Dans les descentes rétrogradez avant mais n'exagérez pas sur le frein moteur, aidez-vous des freins (qui sont maintenant équipés d'ABS) et relachez doucement l'embrayage lors du changment de rapports.

Les virages

Il faut encore anticiper, le freinage s'effectue en ligne droite, puis le virage se prend à allure réduite en tournant le volant avec douceur, si votre véhicule ne tourne plus, inutile de braquer davantage votre volant ! Au contraire braquez un peu moins jusqu'a ce que le véhicule recommence à tourner, il vaut mieux tourner un peu que pas du tout... La encore on s'aperçoit de l'importance de ne pas rentrer trop vite dans le virage pour avoir le temps d'agir de manière réfléchie.

En fin de courbe, on reprendra progressivement de l'accélération.

La perte d'adhérence

Votre véhicule se dérobe, vous partez en dérapage, que faire ?

1ère règle : ne jamais quitter la route des yeux et regardez toujours l'endroit où vous voulez aller. Si vous fixez un obstacle, vous aurez toutes les chances de le percuter !

Perte de contrôle des roues avant (le plus souvent avec une traction)

Votre véhicule glisse de l'avant dans une courbe, redressez le volant, ne freinez pas mais au contraire débrayez pour que les roues se remettent à tourner à la bonne vitesse (une roue qui tourne c'est une roue qui guide)

Ensuite il faudra choisir entre un freinage doux en ligne droite ou essayer de nouveau de tourner votre volant mais avec un peu plus de douceur cette fois-ci

Instinctivement vous voudrez tourner davantage, ce qui n'aura aucun effet sur votre véhicule ! D'où l'importance d'adapter son allure afin d'éviter de se retrouver dans cette situation car il n'est pas toujours possible d'avoir la marge nécessaire pour élargir la trajectoire

Perte de contrôle des roues arrières (plutôt avec une propulsion)

Les roues arrière ont perdu leur adhérence, vous êtes en dérapage, la solution la plus simple est de débrayer afin de rendre votre voiture le plus neutre possible, et de contrebraquer (c'est à dire tourner le volant vers l'endroit ou vous regardez puisque vous respectez à la lettre la règle numéro 1)

Pour reprendre la maîtrise du véhicule, il faudra maintenir continuellement le volant vers l'endroit ou vos yeux se portent, le regard est vers la droite je braque à droite, il revient vers le milieu du pare-brise, je redresse vers la gauche...

Lorsque votre véhicule se stabilise dans la bonne direction, il faudra doucement relever le pied de l'embrayage pour retrouver de la motricité

Attention ne jouez pas au pilote de rallye en accélérant pendant le contre-braquage car vous risquez de redresser votre véhicule trop rapidement et il repartira dans un autre dérapage de l'autre côté ! (vous venez de découvrir a vos dépends l'appel/ contre-appel...), la meilleure solution pour "calmer" votre véhicule c'est de débrayer, de cette façon vos 4 roues se comporterons de manière identique et les réactions du véhicule seront plus douces.

Dans certains cas un véhicule à traction se comportera comme une propulsion, c'est à dire qu'il dérapera de l'arrière, il faudra agir comme si c'était une propulsion et vice-versa

Partagez cet article !
Tags Auto | Conseils | Hiver

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Derniers articles

Intérogation orale au permis B - Les premiers secours A compter du 1er janvier 2018, l'examen du pe ...
REMC L' Arrêté du 13 mai 2013 relatif au référentiel pour l'éducation à une mobilité citoyenne défi ...
Le barème des suspensions de permis de conduire Une harmonisation des sanctions administratives sur ...
Le 20 novembre on met les gants ! Obligation du port des gants pour les motards mais aussi les cycl ...
Les fautes éliminatoires au permis de conduire La durée de l’épreuve du permis de conduire est de 3 ...
Comment avoir les points de courtoisie et de conduite économique ? Beaucoup d'élèves ignorent qu'il ...