Les zones de conflit

Conduire c'est "diriger avec les autres", pour cela le conducteur doit tenir compte des autres usagers et éviter de se retrouver dans une situation conflictuelle.

Une zone de conflit c'est une zone où l'on détecte un risque de collision

Détecter les zones de conflit

Tout au long de la conduite il faut rechercher les autres usagers, animaux, piétons, vélos, voitures, moto, camions...

Les autres usagers se déplacent, notre véhicule également, on dit qu'il y a danger lorsque notre surface des contraintes (c'est à dire la zone dans laquelle nous allons obligatoirement aller) rencontre une zone d'incertitude d'un autre usager (c'est à dire la zone dans laquelle il peut se déplacer), pour éviter de se trouver dans cette situation nous devons en permanence maintenir un coussin d'espace entre notre propre surface des contraintes et la zone d'incertitude de l'autre.

Comment gérer les situations de conduite ?

La première chose à faire est de modifier notre surface des contraintes, par exemple en ralentissant nous réduisons cette zone devant nous.

Nous pouvons aussi nous renseigner sur les intentions de l'autre, chercher son regard afin de comprendre ses intentions, un conducteur qui ne me regarde pas risque de s'engager, un piéton qui ne me voit pas risque de traverser.

Enfin en cas de danger nous pouvons prévenir l'autre usager, en utilisant les appels lumineux ou l'avertisseur sonore

Prévoir le comportement possible des autres usagers


Illustration Codes Rousseau

Dans cette situation je peux essayer d'imaginer le comportement des différents usagers, les zones d'incertitude sont représentées par les cercles rouges.

  1. L'enfant qui joue est imprévisible, son champ de vision est limité, son temps de réaction est plus long
  2. La personne âgée se déplace lentement, il peut hésiter (sa zone d'incertitude est plus petite que le piéton)
  3. Le piéton peut changer de direction rapidement (sa zone d'incertitude est circulaire, c'est à dire tout autour de lui)
  4. Un animal n'a pas toujours une trajectoire rectiligne, il est imprévisible, peut être surpris (grande zone d'incertitude)
  5. Le 2 roues est maniable, il peut rapidement changer de direction (la plaque d'égout est glissante)
  6. La voiture blanche roule plus lentement que la grise sa distance de freinage est plus courte mais ses capacités de changement de direction plus importantes
  7. La voiture grise effectue un dépassement, son allure augmente sa distance de freinage

L'analyse prend du temps, c'est pourquoi il faut que votre regard soit le plus mobile possible et que vous alliez chercher les informations le plus loin possible, votre formateur(trice) vous aidera à analyser les situations de conduite afin que vous deveniez totalement autonome.

Partagez cet article !

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Derniers articles

Le barème des suspensions de permis de conduire Une harmonisation des sanctions administratives sur ...
Le 20 novembre on met les gants ! Obligation du port des gants pour les motards mais aussi les cycl ...
Les fautes éliminatoires au permis de conduire La durée de l’épreuve du permis de conduire est de 3 ...
Comment avoir les points de courtoisie et de conduite économique ? Beaucoup d'élèves ignorent qu'il ...
Passer l'Examen Pratique du Permis de Conduire B Le déroulement de l'épreuve pratique est parfois m ...
Vérifications Extérieures CLIO IV Comment effectuer les vérifications Il est indispensable de ne pa ...